11/04/2016 - Actualités

Et le vainqueur de la deuxième compétition du Challenge ARGOS est… l’équipe VIKINGS !

Après l’analyse des résultats obtenus tout au long de cette semaine de tests, le jury a déclaré l’équipe VIKINGS vainqueur de la seconde compétition du Challenge ARGOS. Nous avons souhaité récolter les premières impressions de Xavier Savatier, coordinateur de l’équipe VIKINGS. Découvrez son interview !

Comment vous sentez-vous après l’annonce de votre victoire ?

 
C’est une grande joie de remporter une nouvelle victoire et une vraie satisfaction au regard de tout le travail accompli par toute l’équipe. Tout est allé très vite. La dernière matinée, nous étions sur le site de compétition pour l’ultime épreuve, dans un état d’esprit « challenge ». Puis les événements se sont rapidement enchaînés : rangement de l’atelier, bilan de la semaine avec les équipes et le jury, annonce du vainqueur et départ. Nous avons un peu de mal à réaliser et à mesurer l’ampleur de cette victoire, mais nous allons bien sûr fêter ça dans les prochains jours !
 

Vous aviez déjà remporté la première manche du challenge, est-ce que la pression était plus forte pour cette édition ?

Oui, il y avait une pression supplémentaire. Nous savions que les épreuves allaient être plus difficiles et que les autres équipes avaient également fait évoluer leur robot. Comme pour la première compétition, nous ne nous sommes pas positionnés en vainqueur. Mais nous avons eu les bonnes approches et ça a payé. La partie mécanique du robot, conçue et construite par SOMINEX  est fiable, efficace et robuste. L’électronique embarquée, les logiciels et les capteurs intégrés par l’IRSEM, l’Institut de Recherche de l’école d’ingénieur ESIGELEC, ont également bien fonctionné.

Comment allez-vous appréhender la troisième et dernière compétition ? 

Nous avons déjà fait un premier débriefing à chaud et nous avons décidé de régler dans un premier temps tous les points qui n’ont pas fonctionné pendant les épreuves. Ensuite, nous devons élaborer notre stratégie pour répondre le mieux possible aux attentes prioritaires de Total : la certification ATEX et l’autonomie du robot. 

Un dernier mot pour conclure ?

Je tiens à souligner l’investissement et le haut niveau de compétence de mon équipe. C’est une équipe exceptionnelle, brillante et c’est pour moi une grande fierté de coordonner ce projet. Nous concourrons face à quatre belles équipes de haut niveau, dont nous avons beaucoup à apprendre. Je suis heureux de voir que nous tendons vers le principe même de l’open-innovation avec une logique d’échange, de partage et de confiance entre les équipes, tout en préservant les travaux de recherche des uns et des autres. En bénéficiant de l’expérience d’une communauté, nous continuerons à tous nous améliorer !

 

  • ARGOS-VIKINGS-competition2-2-fr

    Le robot VIKINGS pendant une mission d'inspection

  • ARGOS-VIKINGS-competition2-5-fr

    Le robot VIKINGS monte les escaliers

  • ARGOS-VIKINGS-competition2-6-fr

    L'équipe VIKINGS sur le point de commencer une épreuve

  • ARGOS-VIKINGS-competition2-4-fr

    Le robot VIKINGS sur le site de compétition

  • ARGOS-VIKINGS-competition2-3-fr

    Membres de l'équipe VIKINGS

  • ARGOS-VIKINGS-competition2-7-fr

    Le robot VIKINGS pendant une mission d'inspection

  • ARGOS-VIKINGS-competition2-1-fr

    Membres de l'équipe VIKINGS

Suivant Prev
  • ARGOS-VIKINGS-competition2-2-fr
  • ARGOS-VIKINGS-competition2-5-fr
  • ARGOS-VIKINGS-competition2-6-fr
  • ARGOS-VIKINGS-competition2-4-fr
  • ARGOS-VIKINGS-competition2-3-fr
  • ARGOS-VIKINGS-competition2-7-fr
  • ARGOS-VIKINGS-competition2-1-fr