04/07/2017 - Actualités

Le robot ARGONAUTS déjà de retour à Lacq !

Pas de repos pour ARGONAUTS. Moins de deux mois après avoir remporté le Challenge ARGOS, le robot était de retour sur la plateforme de Lacq pour participer à une campagne de tests de détection de gaz qui s’étendait du 12 au 23 juin.

Menée par la R&D de Total Exploration-Production, cette campagne (deuxième sur une série de trois) visait à améliorer la détection de fuite de gaz sur les sites d’exploitation du Groupe.

Au travers de ce projet, Total poursuit deux objectifs qui lui sont chers : renforcer la sécurité des équipes et des installations et contribuer à la réduction des gaz à effet de serre (CH4, CO2).

Pour cela, l’équipe de la R&D a fait appel aux technologies de télédétection et quantification de gaz les plus récentes et prometteuses. Le temps d’une journée, ARGONAUTS était de l’aventure et a fait ses preuves en détectant et quantifiant la fuite de gaz.

« Nous sommes très heureux de participer à cette campagne, » confiait Lukas de l’équipe ARGONAUTS. « C’est la première fois que nous testons notre système de détection de gaz avec du méthane, un gaz potentiellement explosif ! »

« Ce type de tests n’était pas possible sous cette forme pendant les compétitions du Challenge ARGOS, » explique Kris Kydd, responsable du projet ARGOS à la R&D de Total, « car les quatre autres robots en lice n’étaient pas certifiés ATEX. Le fait qu’ARGONAUTS le soit déjà nous permet aujourd’hui de gagner beaucoup de temps et de nous projeter rapidement vers un futur pilote sur site. »

Mission accomplie pour le robot ARGONAUTS que l’on retrouvera dans quelques mois pour de nouveaux tests en conditions réelles.

  • Robot ARGONAUTS

    Le robot ARGONAUTS pendant les tests de détection de gaz

  • Robot ARGONAUTS

    Des membres de l'équipe ARGONAUTS et de Total échangent après les tests de détection de gaz

Suivant Prev
  • Robot ARGONAUTS
  • Robot ARGONAUTS