Novembre 2015

"Depuis la compétition de juin dernier, l’équipe ARGONAUTS travaille d’arrache-pied à l’amélioration des performances globales du robot.

Dans un premier temps, nous avons identifié et réglé les principaux problèmes rencontrés lors de la première compétition. Nous pensons qu’il reste encore beaucoup à faire en termes de navigation autonome, de détection et de pilotage. Le système devra être globalement plus robuste, mais dans un même temps, son poids total devra être fortement réduit.

Plus décisif encore, nous avons commencé les préparatifs pour atteindre le niveau d’exigences plus élevé de la deuxième compétition qui se déroulera en avril 2016. En particulier, nous concentrons nos efforts sur la capacité du robot à monter les escaliers et sur ses performances en mission.

Enfin, le facteur le plus important, car déterminant dans l’optique de la compétition, sera le nombre de tests réalisés et achevés d’ici le début de l’année prochaine. En dépit de la masse de travail et de tests qui l’attend, l’équipe ARGONAUTS attend avec impatience la prochaine étape du challenge."

ARGONAUTS-robot-1-fr