MARS 2016

"Le moral de l'équipe ARGONAUTS est au beau fixe à l'approche de la deuxième compétition du challenge ARGOS.

Néanmoins, nous avons toujours le sentiment de manquer de temps pour parachever toutes les tâches requises pour atteindre les objectifs ambitieux du challenge. En outre, il reste une incertitude sur la façon dont le robot se comportera sur le site de l'UMAD par rapport aux installations d'essai où des conditions parfaites étaient réunies. Mais, au bout du compte, c'est exactement en cela que consiste le Challenge ARGOS.

L'équipe s'occupe en ce moment de nombreux problèmes mis en évidence lors de la première compétition. Les irrégularités du sol du site de l'UMAD ont notamment révélé quelques faiblesses dans notre système qui ont nécessité une attention immédiate et une réflexion intense. Dans le même temps, de nouvelles exigences ont dû être prises en compte, comme la montée et la descente des escaliers.

Comme le consortium ARGONAUTS se compose de trois partenaires, nous avons organisé de nombreuses semaines de formation et d'intégration dans un même lieu pour disposer de suffisamment de temps pour les essais et pour améliorer les performances générales en mission de notre robot ainsi que ses composants essentiels.

Il existe encore un certain nombre d'incertitudes et de problèmes sur le chemin menant à la deuxième compétition sur le site de l'UMAD à Lacq, mais nous sommes convaincus d'y faire bonne figure. Nous attendons avec impatience la prochaine compétition et avons hâte de revoir les autres équipes et les organisateurs du challenge."

ARGONAUTS-robot-1-fr