• ARGOS-FOXIRIS-robot-news-March16-1-fr

    Prototype FOXIRIS pour la 2e compétition du Challenge ARGOS lors de ses premiers tests sur le site d'essais de GMV

  • ARGOS-FOXIRIS-robot-news-mar2016-4-fr

    FOXIRIS réalisant des rondes de navigation sur le site d'essais de GMV

  • ARGOS-FOXIRIS-robot-news-mar2016-3-fr

    FOXIRIS en mode franchissement d'obstacle

  • ARGOS-FOXIRIS-robot-news-mar2016-2-fr

    FOXIRIS montant les escaliers

Suivant Prev
  • ARGOS-FOXIRIS-robot-news-March16-1-fr
  • ARGOS-FOXIRIS-robot-news-mar2016-4-fr
  • ARGOS-FOXIRIS-robot-news-mar2016-3-fr
  • ARGOS-FOXIRIS-robot-news-mar2016-2-fr

 Mars 2016

"Depuis la première compétition ARGOS en juin 2015, l'équipe FOXIRIS animée par GMV avec IDMind, l’Université Polytechnique de Madrid (UPM) et l’Université de Malaga (UMA), a travaillé d'arrache-pied pour améliorer son robot FOXIRIS.

De la mécanique à la navigation, en passant par la localisation et les sous-systèmes scientifiques, tous les éléments ont été revus et modifiés afin d'étendre les capacités et les performances du robot. De gros efforts ont été consentis pour installer un bras robotisé à la place du mât télescopique d'origine et améliorer le système de traction. D'autres éléments ont déjà été améliorés pour anticiper sur les conditions environnementales et opérationnelles rigoureuses de la troisième et dernière compétition du Challenge ARGOS.

Le robot a été doté de nouvelles capacités comme l'analyse dimensionnelle des obstacles, la détection des fuites de gaz à l'aide de microphones à ultrasons, la détection des défaillances des pompes par mesure sonore, le calcul de pose aux points de contrôle, de nouvelles réactions autonomes, une meilleure perception des situations... Toutes ces fonctionnalités ont été analysées et étudiées avec soin pour préparer un robot entièrement autonome et facile à télécommander pour les opérations d'inspection et de surveillance prévues.

Monter les escaliers est l'une de ses nouvelles capacités les plus intéressantes : FOXIRIS peut monter plusieurs types d'escaliers, avec des inclinaisons diverses et des marches de types différents, pour inspecter plusieurs étages, à la fois en mode autonome et télécommandé. Grâce à cela, notre robot polyvalent peut évoluer sur plusieurs étages et est prêt à être utilisé dans des environnements divers. Cette nouvelle capacité permet également à FOXIRIS de franchir les obstacles sans ayant forcément besoin de les toucher (fonction essentielle dans le cas des conduites de méthane posées sur le sol des usines pétrolières et gazières).

Enfin, depuis février 2016, FOXIRIS réalise une campagne d'essais détaillés simulant différents types de missions et de conditions pour préparer son robot à la deuxième compétition du Challenge ARGOS."