juillet 2016

"FOXIRIS prépare son plan d’action pour la troisième compétition du challenge ARGOS.

L’équipe FOXIRIS a déjà commencé à planifier et à préparer sa feuille de route pour la 3e étape du challenge ARGOS. La 2e compétition nous a laissé un goût quelque peu amer car notre robot a rencontré de nombreuses difficultés, à la fois internes (problèmes  de logiciels et  de matériels) et externes (les différentes missions prévues par l’organisation du challenge ARGOS ). Toutefois, nous avons enregistré une réussite majeure le dernier jour de la compétition, quand notre robot est parvenu à monter et descendre les escaliers de manière autonome. Tous nos efforts se concentrent désormais sur les deux domaines suivants :

  • Tout d'abord, une amélioration générale du logiciel afin d’ augmenter la robustesse du robot et sa fiabilité. Dans cette optique, nous allons parfaire certaines des fonctionnalités développées pour la précédente compétition, notamment celles liées à la navigation, en nous concentrant sur la gestion et la détection des obstacles. Nous ajouterons également de nouvelles fonctionnalités requises pour la troisième compétition, comme la faculté d'adaptation du robot à son environnement, l’intégration du nez électronique de l'université de Malaga pour la détection des fuites de méthane et la capacité du robot à maintenir une liaison avec le centre de contrôle dans le cas où les communications seraient dégradées. En outre, un plan d’essai complet et exhaustif est en cours d’élaboration pour reproduire des missions possibles lors de la troisième compétition ;
  • Ensuite, toutes les améliorations et modifications du robot nécessaires pour satisfaire les exigences strictes relatives à la réglementation ATEX qui constitue l’un des éléments incontournables de la troisième compétition.

Enfin, nous aimerions souligner que le consortium FOXIRIS est très fier du travail réalisé au cours des derniers mois et continuera de perfectionner son robot avec la ferme conviction de créer un produit d’excellence, capable de s’adapter aux exigences très strictes de l’industrie du pétrole et du gaz. 

(A droite, l'aspect actuel du robot FOXIRIS démonté dans le laboratoire de robotique de GMV pour être amélioré en vue de la 3e compétition du challenge ARGOS.)

Actualité Foxiris Août 2016