juillet 2016

"Au cours de la deuxième compétition, l’équipe LIO a pu utiliser la nouvelle plateforme quadrupède ANYmal.

L'appareil a montré de grandes capacités en réalisant toutes sortes de manœuvres pendant les missions, se plaçant ainsi en deuxième place au classement des performances générales.

Grâce à des articulations très mobiles, ANYmal est capable, malgré ses 30 kg, de monter des escaliers, de négocier des obstacles sans contact et de modifier sa hauteur et son orientation pour les inspections. Pour la troisième et dernière compétition, la fiabilité du robot est la première des priorités. Cela commence par des améliorations majeures du logiciel et de l’électronique embarquée pour éviter toute défaillance du système. Dès réception des la totalité des missions d’inspections, nous terminerons l'intégration de la tête du capteur ainsi que de la station d'accueil de rechargement.

Enfin et surtout, afin d’éviter tout dommage mécanique, ANYmal sera équipé d’une cage de protection en cas de chute. L'objectif de la dernière compétition est de convaincre TOTAL de manière définitive de l’énorme potentiel que représentent les systèmes quadrupèdes et de leur capacité à répondre à un scénario d’inspection. Outre la réalisation des missions normales, nous voulons proposer des solutions génériques pour améliorer l'autonomie et la polyvalence de notre robot et le préparer ainsi à être déployé sur n'importe quel site pétrolier."

ARGOS-LIO-competition2-avr2016-2-fr