« Il n’existe aujourd’hui aucun robot de surface conçu pour opérer de manière autonome sur les installations du Groupe à des fins d’inspection ou de gestion de situations d’urgence. Pourtant, les bénéfices potentiels seraient multiples en termes de sécurité et d’optimisation des opérations.

Pour combler ce manque, et parce que Total a toujours été porté par son esprit pionner,  notre R&D lançait fin 2013 le premier challenge robotique de l’industrie pétrolière et gazière : le Challenge ARGOS (Autonomous Robot for Gas & Oil Sites). Cette démarche innovante a porté ses fruits : Total est aujourd’hui leader dans le développement et l’utilisation de la robotique terrestre autonome appliquée à nos environnements complexes.

Ce projet d’open-innovation, visant à tester simultanément cinq solutions robotiques, s’inscrit dans notre volonté de repérer avec une longueur d’avance les percées technologiques, parfois éloignées de nos métiers, et d’en explorer leur potentiel. Nous avons fait appel aux meilleures compétences externes et sélectionné cinq équipes internationales pour créer la première génération de robots de surface autonomes et ATEX* capables d’opérer sur les sites du Groupe. 

Après trois années de recherche, de conception et de programmation, nous continuons cette aventure technologique avec le robot ARGONAUTS, vainqueur du Challenge ARGOS. Un pilote est aujourd’hui en préparation sur un de nos sites industriels.

Au-delà de cette réussite R&D, l’intégration de la robotique dans nos activités Oil & Gas représente une rupture totale avec notre façon actuelle d’opérer. Un nouveau mode opératoire se dessine, révolutionnant nos acquis et pratiques. A nous de réinventer les installations de demain ! »

Daniel PLATHEY, Directeur Recherche & Développement de Total EP

*être suffisamment résistant pour fonctionner en atmosphère potentiellement explosive

challenge-intro-Daniel-Plathey